Loader Image

L’Association

Acolea a été créée officiellement en juillet 2019. Pour autant, cette association est l’aboutissement d’une longue histoire d’accompagnement des enfants et des familles sur le territoire du Rhône. C’est au lendemain de la loi de 1889 sur la protection des enfants moralement abandonnés que fut fondée, en 1890, la Société Lyonnaise pour le Sauvetage de l’Enfance (le Sauvetage) par des juristes lyonnais. Elle est reconnue d’utilité publique dès 1894 et devient en 1971 la Société Lyonnaise pour l’Enfance et l’Adolescence (la Slea). En 2019, la SLEA fusionne avec l’association AcOLADE. AcOLADE avait été créée en 2010 et était déjà l’union de 4 petites associations de protection de l’enfance, qui œuvraient sur le territoire depuis la seconde guerre mondiale.

Acolea est donc une organisation très récente et dynamique, mais aussi une institution porteuse d’histoire. L’association a su au fil du temps s’étendre à de nouveaux secteurs, s’unir à d’autres acteurs, et toujours évoluer avec les besoins des territoires et les changements sociétaux.

 

Quelques constats aujourd’hui : le niveau de connaissances auquel les enfants doivent accéder est de plus en plus élevé, l’adaptabilité dont ils devront faire preuve à l’avenir sera de plus en plus grande, leur capacité à vivre en acceptant les différences dans un monde ouvert sera de plus en plus sollicitée. De fait les exigences en matière de réussite éducative qui pèsent sur les parents sont de plus en plus grandes alors que toute une série d’évolutions rend la tâche plus difficile.

 

La loi 293 du 5 mars 2007 définit ainsi la protection de l’enfance : « la protection de l’enfance a pour but de prévenir les difficultés auxquels les parents peuvent être confrontés dans l’exercice de leurs responsabilité éducatives, d’accompagner les familles et d’assurer, le cas échéant, selon des modalités adaptées à leurs besoins, une prise en charge partielle ou totale des mineurs. Elle comporte à cet effet, un ensemble d’intervention en faveur de ceux-ci et de leurs parents. »

La loi du 14 mars 2016 vient compléter la loi précédente en particulier par l’introduction de la notion de besoins fondamentaux de l’enfant.

 

Ainsi, toujours en mouvement pour s’adapter aux textes de loi et aux directives régissant la protection de l’enfant et pour ajuster ses propositions au plus près des besoins de l’enfant et de sa famille, l’association s’ouvre à des modalités d’accueil et de prise en charge plurielles et offre ainsi un panel de réponses assez large. Elle appuie sa réflexion et son action sur quelques axes forts :

Le travail dans la proximité.

La modularité des aides.

La continuité des parcours.

L’inscription dans le droit commun.

Une posture d’hospitalité.

Un travail avec les parents et les familles

Une primauté de la prévention

Un dialogue soutenu inter-associatif et avec les Pouvoirs Publics

 

Acolea fait partie de la plateforme inter-associative RelYance, aux côté de la Fondation AJD et de l’association Prado Rhône-Alpes. Le but de cette plateforme est de porter une réflexion commune et des projets communs en protection de l’enfance sur les territoires du Rhône et de la Métropole, pour anticiper et répondre au mieux aux besoins du territoire et garantir un accueil de qualité et un parcours adapté aux personnes accompagnées.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.